Et si je vous disais que la plaquette d’entreprise, c’est comme les plaquettes de frein : ça vieillit, ça se change et on ne peut jamais s’en passer pour piloter comme un pro sa communication. Vous allez sans doute me rétorquer que vous misez tout sur internet et que vous n’avez rien à faire d’un modèle hybride ?

Je vais vous confier quelque chose…

Je suis une geek invétérée. Mon écran d’ordinateur c’est ma vie. J’ai remplacé mes bons gros vieux dictionnaires par leur version en ligne, je ne peux plus me passer de Google et je n’ai pas tenu un crayon depuis, depuis… mes dernières vacances. Et oui, quand je m’évade, je prends la plume pour envoyer à ceux qui comptent le plus pour moi une belle carte postale. Avec cette attention, je leur signifie que je pense à eux très fort… et j’espère qu’ils pensent à moi en retour.

Vous voyez ?

Pour vos prospects, votre brochure d’entreprise doit être comme cette jolie carte postale collée au frigidaire.

Elle est là elle reste, on peut la regarder, la lire… On sait qu’on peut compter sur celui ou celle qui nous l’a envoyée dès qu’on en a besoin et surtout… son image nous fait rêver.

Votre plaquette : le plus court chemin vers votre site internet

Votre plaquette commerciale ou institutionnelle, c’est le GPS qui guide vos prospects vers leur destination : la page d’accueil de votre site internet. Elle doit faire de vous un point d’intérêt à visiter à tout prix. Encore faut-il qu’elle soit à jour avec un plan clair au risque de perdre vos prospects en cours de route.

Je vous livre ici une recette infaillible pour organiser les informations dans votre brochure quel que soit le nombre de pages :

1- Attention à la couverture !

Un maître-mot pour cette page déterminante: capter l’attention avec trois éléments qui percutent :

  • Une photo ou une illustration
  • Une accroche ou un slogan
  • Votre logo

2- Un intérieur aéré sans fioritures ni gadgets pour lire confortablement

Les pages intérieures doivent mettre l’aise et susciter l’intérêt voire mieux : le désir. Donnez à voir votre activité de façon synthétique avec des photos, des chiffres et des témoignages à l’appui. Proposez des titres accrocheurs. Allez à l’essentiel avec un contenu clair et informatif.

3 – La bonne adresse : c’est au dos que ça se passe !

Evitez de charger la dernière page de couverture. Ici le maître-mot c’est l’action ! N’encombrez pas votre brochure d’informations inutiles pour inciter vos prospects à passer vous voir sur le champ :

  • Adresse de votre site web
  • Téléphone
  • Adresse postale
  • Mail
  • Logo

Voyons maintenant ce que ça donne avec un modèle de plaquette d’entreprise que j’ai préparé RIEN QUE POUR VOUS… Si vous n’avez pas envie de réaliser votre plaquette en interne faute de temps, je suis là aussi !

Oui, je télécharge !