Depuis quelques semaines, je suis régulièrement confrontée à la question du choix des photos pour des sites internet en cours ou pour des supports de communication papier. Le sujet de l’iconographie revient sur le tapis pour 80% de mes dossiers.

Moi, la photo j’adore ça et je veux ce qu’il y a de mieux pour mes clients. D’ailleurs, tous sont unanimes : une belle photo, ça fait toute la différence ! Mais quand je leur propose de faire appel à un photographe professionnel pour illustrer leur site web, leur plaquette d’entreprise… Arrière toute ! Je  leur suggère alors de m’envoyer les visuels qu’ils possèdent.

La réponse ressemble souvent à ça : « Oui, j’ai sûrement ça quelque part sur mon ordinateur, ce n’est pas un problème. Attendez que je regarde… »

A cet instant-là, j’ai toujours une petite seconde d’espoir jusqu’à ce que mon client oriente son ordinateur vers moi et que mes yeux tombent sur :

  • une photo d’identité datant de plus de 10 ans. Version poids plume. 34 ko. Impossible à exploiter. Soupir !
  • ou bien la photo de profil Facebook du client en mode « Je suis en vacances au soleil ». Monture branchée sur le nez, cheveux au vent, vagues et sable blanc en arrière-plan. Pitié, pas ça !
  • ou bien une photo prise lors d’un salon professionnel : Il est 23h37. C’est le cocktail de fin de journée.  Selfie avec les collègues pour fêter les contrats signés. Visages rougis et fatigués, cheveux en bataille, cernes et sourire forcé ultra-brite. Allez à 3 trois, dîtes Umtiti !

Et mon client de me rassurer conscient de mon léger désarroi : « Avec Photoshop, vous allez bien réussir à recadrer sur mon visage et à me recoiffer un peu non ? » Désespoir !

Sérieusement !

Est-ce que vous auriez l’idée d’aller à un rendez-vous professionnel en tenue de plage ?

Est-ce que vous auriez idée de confier à votre assistante ou à votre meilleur commercial votre téléphone portable pour la photo de page d’accueil de votre tout nouveau tout beau site internet ? Et ça, simplement parce qu’ils partagent des photos sympas de leur progéniture sur Facebook ou postent de superbes paysages de vacances sur Instagram ?

Si à cette question, vous êtes tenté de répondre : « Pourquoi pas, on fait des photos très professionnelles avec un téléphone portable maintenant, non ? »
Laissez-moi vous convaincre pourquoi il est aujourd’hui indispensable d’investir dans des photos professionnelles (sous-entendu avec un.e photographe professionnel.le)

1- Une photo professionnelle pour une image professionnelle

C’est logique : une photo professionnelle de votre entreprise, de vos collaborateurs, de vos produits donne une image professionnelle de votre activité… C’est votre image de marque qui est en jeu. Le cadrage, les contrastes, la lumière, les couleurs, apportent du beau, une dimension esthétique qui jouent en faveur de votre crédibilité. De l’humain, des visages, un collaborateur souriant regardant droit l’objectif valent mille mots.

Crédit photo : Mathilde Bruand

2- Une photo professionnelle pour vous montrer sous votre meilleur jour

Comparer une photo amateur et une photo professionnelle, c’est un peu comme comparer une photo de Kim Kardashian au saut du lit sans maquillage et une photo de la belle réalisée par le gratin des photographes de mode. Vous n’êtes peut-être pas une célébrité mais vous êtes une pointure dans votre domaine alors prouvez-le en image. Un photographe professionnel capte une bonne attitude, sublime l’expression de votre visage, illumine votre sourire pour donner envie de vous rencontrer parce que VOUS AVEZ L’AIR SYMPATHIQUE, ACCESSIBLE… ET PROFESSIONNEL.

Crédit photo : Mathilde Bruand

3- Vous en avez pour votre argent

C’est vrai, confier des prises de vue à un photographe coûte cher : entre 500 € et 1500 € la journée en province. Mais quelle différence, quelle valeur ajoutée ! Pensez-aussi que vous allez pouvoir utiliser vos photos sur tous vos supports de communication et en diverses occasions :

  • sur votre site internet bien sûr
  • sur vos supports de communication papier : plaquette
  • pour communiquer sur les réseaux sociaux
  • en guise de photo de profil sur les réseaux sociaux pour un portrait
  • sur vos diaporamas diffusés sur vos événements et présentations
  • sur votre dossier de presse…

Crédit photo : Gwenaëlle Hoyet

Airbnb a tout compris

Airbnb l’a bien compris, le géant de la location entre particuliers, propose à ses hôtes partout dans le monde de faire appel à un photographe local, rémunéré par Airbnb, pour prendre des photos professionnelles des logements. C’est tout bénéfice pour la plate-forme qui affiche sur son site des intérieurs à faire pâlir les magazines de décoration et qui augmente ainsi le nombre de réservations. C’est tout bénéfice pour les loueurs qui valorisent leur logement et peuvent louer plus facilement parce que leurs logements sont sublimés pour nous faire rêver.

En confiant le plus possible de reportages et de prises de vue à des professionnels de l’image en entreprise, Anne & Paper vous aide à vous démarquer.

Et vous : quel support de communication avez-vous mis en place qui nécessiterait des photos plus professionnelle ?